Tout savoir sur la chauffe

#1
Salut, je voudrais savoir les avantages et inconvénients de la chauffe à courant continu Vs courant alternatif. Surtout je voudrais avoir les expressions mathématiques caractérisant la chauffe (des relations entre la puissance, la température, le diamètre du fil, etc), toutes les relations permettant de mieux maîtriser la chauffe et même de comprendre le contrôle fait par le logiciel sur la chauffe.
Merci d'avance.

Re: Tout savoir sur la chauffe

#2
Bonjour,

Qu'est ce qui se cache derrière autant de question ? ;)

Il ne faut pas mélanger 2 choses : la caractéristiques du signal de chauffe envoyé au fil, ce qui permet de le faire chauffer, et la façon dont le PC contrôle la chauffe de la machine.

Pour la partie électrique (mise en forme du courant de chauffe, caractéristique du fil...), je botte en touche. Pour la partie logiciel, ça dépend de... la partie électrique :p En fait une carte comme la MM2001 permet de contrôler la chauffe en interprétant un signal de fréquence fixe envoyé par le PC, et dont le rapport cyclique varie en fonction de la valeur de la chauffe voulue...
Jerome

Re: Tout savoir sur la chauffe

#3
En fait mon principal objectif est de pouvoir déterminer et régler le couple (vitesse, température(pourcentage de chauffe)) idéal. Les conditions étant:
- diamètre et résistance du fil connu
-Chaleur latente de fusion (ou autres caratéristiques pouvant servir à caractériser le type de polystyrène à découper) déterminée.

Je crois savoir pour le contrôle de la chauffe que l'ordinateur envoie à l'interface le rapport cyclique du signal de chauffe (au borne de BUZ11) modulé en largeur d'impulsion !?
Par rapport à ce volet, C'est l'option "prise en compte du rayonnement" qui m'a fait parler du logiciel. Je me suis demandé si cette prise en compte ne s'appuyait pas sur l'(es) expression(s) recherché(s) dans l'optique décrite au premier paragraphe.

Re: Tout savoir sur la chauffe

#4
salut Guyzo,
si j'ai bien compris ta question: la difference entre une commande de la température du fil par courant alternatif ou continu:
-en courant altérnatif la gestion est très compliquée et très couteuse, de plus les puissances mises en jeu sont de l'ordre de 150W, je ne m'étalerai pas sur ce vaste sujet.

-en continu, une seule commande (bit) suffit, le PC n'a pas besoin d'être synchronisé avec le secteur,
et la variation du rapport cyclique donne directement la température du fil (valeure linéaire) déviées par quelques variables comme la résistance thermique fil air...et certainement d'autres comme la température de l'air ambiante...
j'ajouterai qu' il y a très peu de pertes d'energie avec ce principe.

@+

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron