Re: Futurs évolutions de Jedicut - Qu'en pensez vous ?

171
Bonjour à tous,

j'ai vu qu'il était évoqué l'idée d'un 5ème axe, et aussi une option pour faciliter la découpe du dièdre.
J'ai vu cette vidéo:https://www.youtube.com/watch?v=nWMDZBYKvIE
ça se passe à partir de 40 secondes : ça me semble concilier l'utilisation du 5ème axe (d'une autre façon qu'avec un chariot rotatif), avec une mise à longueur de la demi-envergure, tout en intégrant le dièdre si nécessaire. Le tout sans reprise donc moins de risque d'erreur, c'est plutôt limpide! J'avoue que si Jedicut pouvait faire ça, je m'équipe de suite du 5ème axe...

Encore merci pour tout le travail de développement, ce logiciel est une vraie perle pour ceux qui l'utilisent!

Jean Fred

Re: Futurs évolutions de Jedicut - Qu'en pensez vous ?

173
je pense, avec du recul, qu'une évolution importante pour jedicut consisterai a faire évoluer le réglage de chauffe en fonction du matériaux .
je m'explique, actuellement il y a une vitesse de découpe et de déplacement ( lente et rapide) malheureusement certaines matières demandent plus ou moins de vitesse de déplacement pour obtenir une découpe parfaite, exemple: je découpe le poly a environ 3,5mm/sec, par contre le styro doit être découpé plus doucement.
Actuellement la vitesse est fixe, et ne dépend pas du matériaux. on pourrait par exemple definir deux valeurs extrèmes , et chaque matériaux aurait ses propres vitesses, limités par les valeurs extrêmes.
suis je clair?

hugo

Re: Futurs évolutions de Jedicut - Qu'en pensez vous ?

175
bozzo 12 a écrit : mar. janv. 22, 2019 9:52 pm je pense, avec du recul, qu'une évolution importante pour jedicut consisterai a faire évoluer le réglage de chauffe en fonction du matériaux .
je m'explique, actuellement il y a une vitesse de découpe et de déplacement ( lente et rapide) malheureusement certaines matières demandent plus ou moins de vitesse de déplacement pour obtenir une découpe parfaite, exemple: je découpe le poly a environ 3,5mm/sec, par contre le styro doit être découpé plus doucement.
Actuellement la vitesse est fixe, et ne dépend pas du matériaux. on pourrait par exemple definir deux valeurs extrèmes , et chaque matériaux aurait ses propres vitesses, limités par les valeurs extrêmes.
suis je clair?

hugo
Salut !

Je comprends parfaitement ce que tu décris ! Il y a 2 façons de prendre le sujet :
- soit chaque matériau a une vitesse de découpe avec une valeur de chauffe adaptée,
- soit chaque matériau a un réglage de la chauffe, mais la découpe se fait toujours à la même vitesse.

J'ai pris la deuxième option, et c'est peut être une mauvaise idée... Pour faire les choses bien dans la 2° option, il faut que la chauffe soit ajusté dynamiquement. C'est à dire que la valeur de chauffe est calculée en tout point de la découpe en fonction de la vitesse et à partir des 2 mesures indiquées dans le tableau des matériaux.

Je n'en ai pas encore parlé mais j'ai totalement retravaillé cette "chauffe dynamique" pour les machines à ports parallèle. Pour les machines à base d'Arduino, ce n'est pas encore utilisable. Je dois encore y travailler. De son côté Alain a prévu une nouvelle option dans le firmware pour "adapter" la chauffe.

Mais tel que tu le décris, j'ai l'impression que ce n'est pas suffisant... :'(
Jerome

Re: Futurs évolutions de Jedicut - Qu'en pensez vous ?

176
Bonjour à tous,

Pour l'électronique Jedicut-Alden Super-Luxe il y a une option d'asservissement de la chauffe, ceci permet pour une vitesse donnée dans Jedicut d'augmenter la chauffe lors des courbes ou des obliques. Le résultat est très bon.
Ce que vous demandez est autre chose, je le demande aussi, Mon point de vue : l'idéal, on ne touche pas aux tables, ni aux tableaux de matériaux. Sur l'écran de lancement de la découpe, on choisi le matériau, on ajoute une case vitesse de découpe, vous entrez la valeur voulue, on clique sur un bouton test, Jedicut effectue les calculs nécessaires et contrôle que c'est possible en affichant la valeur de chauffe pour cette vitesse en vert ou en rouge si en dehors des limites. Lorsque la case est verte on lance la découpe.

Le calcul est assez simple pour jedicut USB:
Calcul du coefficient de vitesse : on connait le pas d'un step, on lie la nouvelle vitesse, on connaît la fréquence du timer, on peut donc calculer le nouveau coefficient que Jedicut transmettra à l'électronique.
Calcul de la chauffe: on a dans le tableau des matériaux 2 points de fonctionnement,de la chauffe en fonction de la vitesse, on peut en déduire l'équation de la droite, et de calculer la nouvelle valeur de la chauffe pour la nouvelle vitesse. Bien sur on ne change rien à la vitesse de dégagement.
Pour Jedicut port // les calculs sont beaucoup plus complexes, c'est certainement beaucoup plus difficile. (Jérôme le confirmera sans doute).

Pour ma part, j'ai fait des essais sur Jedicut-Alden Super-Luxe, Dans le sketch arduino, j'ai entré les valeurs de la courbe de chauffe pour un matériau donné (2.5 et 4.5mm/s), je calcule l'équation de la droite, j'ai utilisé le potentiomètre du cutter comme référence vitesse (variation de 0.5mm/s à 5mm/s).
Dans le sketch, je ne tiens plus compte des valeurs de chauffe et de vitesse envoyées par Jedicut.
je règle sur Jedicut-Alden la consigne de vitesse, je lance la découpe par Jedicut et merveille la découpe est impeccable pour cette nouvelle vitesse.
Ma compensation de chauffe dans les courbes et les obliques continue de fonctionner.
J'ai même poussé le bouchon plus loin, lors de la découpe je change la vitesse, dans les lignes droites on va plus vite, les angles on ralenti, il faut forcément aller doucement dans les variations car il y a l'inertie du fil.

Ce n'est pas le rôle de l'électronique de réaliser ceci, quoique ce serait possible d'avoir les tableaux des matériaux sur la carte SD que l'on peut enficher sous l'afficheur et avec quelques menus de choisir son matériau et sa vitesse.
Voici le résultat des essais que j'ai mené en décembre 2018.
Jedicut et nos équipements ont du potentiel, le développement est très chronophage, pour un retraité c'est du passe-temps par contre pour un actif c'est plus compliqué, il faudra donc de la patience.
A+ Alain

Re: Futurs évolutions de Jedicut - Qu'en pensez vous ?

178
Salut !

Comme je ne découpe pas (pas encore), votre histoire de vitesse m'a fait tombé de ma chaise, et pourtant le problème semble évident... Cette histoire m'a trotté dans la tête toute la nuit et je pense qu'il serait possible de faire quelque chose. Je reformule avc mes mots, dites moi si ça vous parle.

Actuellement :
- on configure une vitesse par moteur, idéalement la plus lente des vitesses (pour le matériau "le plus lent", et une vitesse rapide pour les mouvements hors de la matière.
- on configure les matériaux avec V1 la vitesse de découpe lente, et V2 une deuxième vitesse de découpe, plus rapide. Vu votre dernière demande, je me dis que j'ai bien fait de ne pas remplacer le "slider" permettant de sélectionner la vitesse par un simple choix entre vitesse lente et rapide...

Ce que vous demandez :
- Dans la fenêtre de confirmation de la découpe, que le choix du matériau permette d'appliquer la chauffe et la vitesse que vous avez réglé,
- Dans cette même fenêtre, vous pouvez forcer la vitesse, et grâce au choix du matériau dans la liste, Jedicut calcule la chauffe adaptée à la vitesse.
- On clique pour lancer la découpe, et Jedicut fait ses calculs pour confirmer la faisabilité (il faut que je rajoute dans les options la valeur max de la chauffe). Si pas d'erreur, la découpe se lance, si une erreur apparait la découpe ne se fait pas et un message vous averti.
- Ou alors on règle une valeur de chauffe manuellement comme c'est déjà le cas.

ça me semble jouable pour les cartes d'Alain en USB où tous les moteurs ont les mêmes réglages. Pour les ports parallèle, il faut quelques adaptations supplémentaires pour calculer les vitesses sur tous les axes... ça semble jouable aussi...

J'ai bien compris ?

Si oui, il faut que je regarde le code pour confirmer... X(
Jerome

Re: Futurs évolutions de Jedicut - Qu'en pensez vous ?

179
Bonjour Jérôme,
Je n'ai pas une grande pratique de la découpe avec Jedicut (ni avec un autre logiciel) mais j'ai pu remarque que je devais adapter la puissance de chauffe en fonction de la longueur de la découpe ( plus la découpe est longue, plus la chauffe doit être importante). En plus des améliorations que tu proposes
Ce que vous demandez :
- Dans la fenêtre de confirmation de la découpe, que le choix du matériau permette d'appliquer la chauffe et la vitesse que vous avez réglé,
- Dans cette même fenêtre, vous pouvez forcer la vitesse, et grâce au choix du matériau dans la liste, Jedicut calcule la chauffe adaptée à la vitesse.
- On clique pour lancer la découpe, et Jedicut fait ses calculs pour confirmer la faisabilité (il faut que je rajoute dans les options la valeur max de la chauffe). Si pas d'erreur, la découpe se lance, si une erreur apparait la découpe ne se fait pas et un message vous averti.


Je pense qu'il faut conserver dans la fenêtre "Découper" la possibilité de choisir manuellement la chauffe ( comme c'est actuellement) indépendamment du matériaux.
Je découpe à la vitesse la plus basse (1mm/s) et avec une chauffe la plus basse possible déterminée sur des tronçons de test de longueur égale à ma découpe..Concernant le rayonnement, je le gère en ajustant l’épaisseur de la peau et maintenant, la vitesse sur trajectoire est très bien ajustée avec le dernier développement d'Alain.

A+
Serge
cron
`); }); })(jQuery, window, document, phpbb);