Re: JEDICUT et GRBL

21
Bonjour Xavier,

Les photos ne s'affichent pas sur le forum, si tu cliques sur "open image URL" dans le rectangle normalement c'est bon.

Voici le lien : https://goo.gl/photos/DBveLP49rEoEQ4nD6

Je n'ai pas reprogrammé de dll, j'utilise usb de Jedicut. C'est la carte Ramps qui fait varier la chauffe soit par la référence Jédicut ou la reférence manuelle réglé par l'encodeur rotatif.

Je vais effectivement faire un nouveau sujet.
A+ alain
Je vous invite sur mon blog :
http://alainfelixdenis.wordpress.com/
sur mon site :
http://www.aeroden.fr

Re: JEDICUT et GRBL

22
Bonjour,

Je fais pas mal d'usinage/ fraisage 3d en Gcode, et c'est assez complexe. J'utilise solidworks et hsmworks pour cela, et le G code est ensuite envoye vers mach3 pour piloter la fraiseuse.

J'ai des modeles de conduits et carenages d'avion a faire, et je me suis penche sur Jedicut, et vu le logiciel, qui me semble simple et qui est facile a utiliser, et vu qu'une interface arduino a 30 euros permet de piloter les moteurs pas a pas de la machine, pourquoi faire du G code? Je fais une deuxieme machine CNC, avec une centrale de pilotage arduino qui coute presque rien.

Je verrai un interet pour faire du Gcode 5 axes ( en fait 2X + 2Y + 1 axe de rotation), mais j'ai trouve aucun logiciel capable de generer un Gcode de ce type. Il y a des logiciels qui font du 5 axes type fraiseuse, mais pas du 2+2+1 pour fil chaud. C'etait le sens de ma remarque.

Desole d'avoir mis du temps a repondre. ..

Re: JEDICUT et GRBL

24
Bonjour Hobi,

Oui je connais aussi un peu le domaine de l’usinage CNC en détourage et 3D. Il y a cependant une grande différence avec le fil chaud, car ici nous sommes confronté à un problème de gestion de 2x2 axes indépendant.
Ceci fait plus d’une décennie, voir même bientôt 15ans que nous en discutons avec Jérôme. C’est un défis, car beaucoup plus compliquer à comprendre les subtilités que de faire du 3axes XYZ en fraisage, même pour du 3D.
Jérôme nous fait évoluer Jedicut en fonction de tests, de remarques et d’idées. J’avoue que j’ai un grand plaisir à échanger avec lui sur ces sujets, mais je m’égare (c’était la séquence nostalgie du soir)!

L’intérêt de faire du Gcode 2x2 axes c’est justement que ceci n’existe pas et à mon avis c’est aussi la première partie pour envisager une gestion de plusieurs autres axes. Si tu dis faire beaucoup d’usinages en Gcode, tu dois donc le maîtriser et le comprendre, donc tu comprendras mon point de vu. Je ne parle pas juste de passer dans un logiciel CAM un fichier DXF ou 3d et de cliquer sur générer, mais bien de comprendre en interne ce qui se passe et si tu as un Gcode 2x2axes, de rajouter un axe rotatif à la main dans le fichier n’est pas un problème.

Il y a aussi d’autres intérêts d’avoir du Gcode, c’est de pouvoir utiliser certains logiciel plus performant comme LinuxCNC ou Mac3 qui intègres des fonctions plus avancées que Jedicut ne le fait, par exemple les interrupteurs d’origine machine.
Il y a une dizaine d’année, avec Jérôme, nous avions réalisé la première interface USB, il s’était occupé de coté PC et moi de l’électronique et programmation embarqué. C’était une belle expérience pendant nos études, mais avec le recule, je crois que ceci n’était pas l’ultime et meilleure solution. Nous avions réalisé ceci car c’était la meilleures solution du futur à l’époque, aujourd’hui j’ai la même conviction avec le Gcode. L’informatique et électronique évolue extrêmement vite, c’est pour ceci que rien n’est figé et qu’une idée géniale un jour, devient obsolète ou passé quelque temps après et qu’il faut savoir se renouveler et aller de l’avant.
Oula! J’espère par avoir été trop long et merci de m’avoir lu.

A+
Xavier

Re: JEDICUT et GRBL

25
Xavier,

En effet, la difference entre 3 axes, 4 ou 5 en fraisage et 2+2+1 est grande.

C'est vrai que mach3 permet beaucoup plus de choses au niveau de la gestion du moteur, et des accelerations / decelerations, etc. Les inter d'origine... mouaif. Ca par contre ca sert pas trop. Les limites, oui, juste pour eviter de casser des fraises. De toute facon, si on arrive sur une limite, la piece part a la poubelle...

Mais pour une decoupe de mousse, si on peut rester simple, sans sortir l'arme atomique, c'est tres bien aussi. Et c'est pour cela que j'aime bien le concept jedicut et son interface. Du bon boulot. Simple et efficace.

Ce qui est complique, c'est pas de faire qqchose complique, mais au contraire qqchose de simple qui marche bien.

Et je suis sidere par ce que l'on trouve maintenant en electronique : Des drivers moteurs tout faits, ces micros programmables en 2 minutes, etc. Et pourtant je trempe fortement dans ce milieu, etant employe en semiconducteurs depuis trop longtemps.

Avec tes informations, en effet, le Gcode a un interet; mais c'est vraiment un peu piegeux pour faire des petits bricolages...

J'ai propose dans la liste des ameliorations du SW qqes options simples a Jerome pour gerer un 3 eme, ou 5eme axe. sans Gcode. On va voir son avis.

A+
Hobi.

Re: JEDICUT et GRBL

26
Salut !

Désolé pour le temps de réponse. Je dédis mon temps libre à Jedicut en ce moment, ce qui ne veut pas dire que je ne vous ai pas lu. Au contraire. Cette discussion est passionnante !

Je suis également très agréablement surpris et étonné des différents équipements électronique tout fait et pas cher qui inonde le marché.

C'est un des éléments qui me motive pour faire évoluer Jedicut, et rendre plus accessible la découpe au fil chaud. L'autre élément motivant, ce sont vos discussions qui me forcent à me remettre dans le bain tout en me faisant rêver. (tu)

Un des intérêts du GCode c'est d'évoluer vers du matériel pas cher et fiable, et d'aboutir pour certains à "une puissance" que Jedicut ne propose pas. Comme tu le dis hobi, Jedicut est simple et efficace. C'est comme ça que je l'ai toujours voulu. Tu l'as remarqué et tu en vois l'intérêt ce qui me fait très plaisir. Malheureusement il y a peu de retours comme le tiens. J'ai même lu des trucs peu flatteurs sur certains forums (allemand, que je ne parle pas...), les modélistes trouvant Jedicut trop simple et peu fiable si j'ai bien compris.

Je pense que produire du GCode sera une étape majeur si on arrive à définir à identifier tous les bons éléments nécessaires à la réalisation d'une découpe, du soft jusqu'au hard. Et pourquoi pas définir ensemble une nouvelle configuration de référence, simple, fiable et abordable.

Concernant le débat du 5ème axe, j'ai mis longtemps à comprendre, et je dois reconnaitre que ça me fait rêver ça aussi. Je vais regarder tes idées hobi, et réfléchir à ce qu'il serait possible de faire. C'est vrai que côté IHM ça demande pas mal de boulot pour représenter la chose simplement...

En parallèle il y a toutes les autres modifications de Jedicut sur lesquelles il faut que j'avance : stabilité, IHM, nouveau type de longeron...

Je suis curieux d'en savoir plus sur tes tests hobi. Je n'ai d'ailleurs pas bien compris ce que tu souhaitais découper avec un 5eme axe. Peux tu m'en dire plus ? Tu aurais une photo ?

Tes travaux sont super intéressants. Ta vision est complémentaire des réflexions que nous avons avec Xavier, et c'est un plaisir de te lire ;)
Jerome

Re: JEDICUT et GRBL

27
Bonsoir !

J'imagine bien que la liste des modifications, et améliorations est longue!

J'ai branche mes petits moteurs pas a pas sur ma Ramps1.4 et Arduino Mega hier soir, et ca marche quasiment deja bien. Il me reste encore un peu d'usinage et ensuite je vous montre ca. ma mecanique est pas ideale, mais j'avais de barres, de la tole, et j'ai fait au plus simple.

Pour ce qui est du 5 eme axe, imagine un rectangle de 20cm de haut, 7cm de large, qui est le debut d'un conduit. le conduit mesure 35cm de long. La section de la sortie est un rectangle de 7cm de haut, et 20 cm de large, Par contre, au lieu de connecter les 4 sommets d'un rectangle, aux 4 autres de l'autre rectangle, j'ai envie de faire un test en faisant tourner le rectangle d'entree, pour progressivement le faire tourner de 90 degres, jusqu'au rectangle de sortie.

C'est un des conduits de ventilation d'un moteur d'avion de 200cv.

Comme la loi de rotation est assez simple, je vais la caser dans l'arduino mega de mon interface.

J'ai pas encore de photos, car le conduit en mousse sera précisément le modele, et servira de moule perdu ensuite. Je vais essayer de faire un petit dessin dans solidworks.

Re: JEDICUT et GRBL

29
Bonjour a tous,

Je reflechi a l'utilisation de Gcode, afin de pouvoir utiliser des contrôleurs genre Mach3 ou GRBL, mais il y a qqchose qui me gene.

Pour moi, en Gcode, on sait gerer XYZ, ainsi que 3 axes de rotation, A,B,C. On defini dans Mach 3 des vitesses maximum pour la gestion correcte des steppers sur chaque axe. Jusque la, on peut se dire que on va utiliser X,Y,Z et C pour X1,Y1,X2,Y2. Maintenant quid de la vitesse de l'outil. Je pense que c'est gere par le programme de CAM. Exact?

Si oui, alors, on peut utiliser un contrôleur deja fait, comme Mach3, ou bien GRBL.

Le gros problème, c'est bien le programme de CAM, pour générer les passes d'usinage avec le fil. Il est clair qu'avec un fil, on fait du contour, et rien d'autre.

J'ai imagine définir une fraise de diamètre 1mm ( le diamètre de la decoupe avec le rayonnement), et la longueur de la fraise, celle du fil....
on place de manière arbitraire le centre de reference en haut de la fraise, et il faut que ce point la usine dans le plan, et tourne autour de A et B. . Ceci permet de trouver X1 et Y1 ( egaux a X et Y), et par calcul simple de trigo, on peut déduire X2 et Y2. Ca peut tout a fait etre calculé dans le post processeur qui calcule met en forme le Gcode.
Et petite cerise sur le gateau, l'axe C devient l'axe de rotation, géré directement par le programme de CAM. Si on sait definir une fraiseuse 6 axes dans le programme de CAM.

Que pensez vous de ceci?

Il faut un programme de CAM 6 axes... Je vais regarder ce que les meilleurs outils de CAM savent faire. Visualmill serait pas mal je pense, de memoire. HSMworks risque de pas etre facile a utiliser pour la definition de la machine.

A bientot.

Hobi.

Re: JEDICUT et GRBL

30
Bonjour Hobi,

On s'est déjà penché sur le problème du GCodeet c'est vrai qu'il n'est pas évident, mais des solutions existent. J'ai écrit un document concernant l'utilisation du GCode en 4axes, c'est à dire en gestion 2x2axes. Jérôme doit être en train de l'utiliser actuellement :-). Le document sera accessible sur mon site une foi ce dernier de nouveau opérationnel et en ligne (www.xavtronic.ch).

Tu as raison, il y a les axes linéaires XYZ et de rotations ACB et si tu mets un couple XYZC pour gérer les X1Y1 et X2Y2, il risque d'y avoir un problème.
L'utilisation d'axes linéaires secondaires est une solution plus adéquate, c'est à dire les axes UVW. Ils sont défini dans LinuxCNC et utilisable directement, moyennant une subtilité concernant les vitesses programmées, car XY sont les axes maîtres et UV les axes asservi.

La découpe fil chaud est vraiment très différente de l'usinage traditionnel que ce soit en 3, 4 ou multi-axes. Cela fait très longtemps que l'on en débat avec Jérôme et d'autres passionnés. J'ai déjà souvent regardé pour le GCode avec des logiciels gérant le multi-axes, mais je n'ai pas encore trouvé la solution, autre que celle de Jedicut.
Tiens nous au courant de tes recherches et tests, c'est toujours intéressant et peut-être que je suis passé à côté de quelque chose.

A+
Xavier
cron
`); }); })(jQuery, window, document, phpbb);