Comprendre la découpe au fil chaud CNC

Bref historique de la découpe au fil chaud

La découpe au fil chaud du polystyrène est une pratique ancienne dans l’aéromodélisme permettant la découpe d’aile en polystyrène. Des gabarits fait en bois , formica ou autre matériaux, étaient utilisés comme guide pour le fil chaud. Le fil chaud était monté sur un arc, et chauffé grâce à une alimentation électrique dédiée.

Les matériaux et les techniques évoluant, les formes découpés et les usages se sont multipliés : découpe de couple de fuselage, découpe d’avion indoor type F3P, découpe de fuselage…

La révolution est venue des machines à commandes numériques. Le principe est le suivant :

On retrouve 3 éléments :

  • L’ordinateur, avec un logiciel adapté, envoyant des ordres à une carte de contrôle CNC.
  • Une carte de contrôle CNC, qui reçoit les ordres de l’ordinateur, ou plutôt du logiciel, et qui traduit ces ordres en impulsion électrique pour commander des moteurs.
  • Des moteurs, qui permettent les déplacement de la machine.

On retrouve plusieurs types de machine à commande numérique. Par exemple :

  • Des fraiseuses 2D avec 3 moteurs pour gérer les axes X, Y et Z (le Z était très limité).
  • Des fraiseuses 3D avec 3 moteurs pour gérer les axes X, Y, Z.
  • Des machines pour la découpe au fil chaud avec 2 fois 2 axes, donc 4 axes, c’est à dire 2 plans parallèles que nous nommerons (X1, Y1) et (X2, Y2). Je ne vous ai pas perdu là ? 😉
  • Des machines pour la découpe au fil chaud avec 5 axes : des petits malins ont eu l’idée de rajouter un axes permettant de faire tourner le bloc de matière pendant une découpe, avec des résultats très intéressants.

Si vous êtes arrivé sur Jedicut.com, c’est que vous avez une petite idée du type de machine CNC que vous voulez construire 😉 Malheureusement, ça ne suffit pas : il y a énormément de composants incompatibles entre eux.

Pour éviter toute déconvenue avec des achats inutiles, il faut se documenter. Heureusement, si c’est la découpe au fil chaud qui vous intéresse, Jedicut.com vous propose une petite synthèse 😉

Des cartes de commandes CNC toutes options

La technologie progresse, les composants sont de plus en plus abordables, et l’ingéniosité des internautes est sans limite.

Les équipements CNC sont de plus en plus complets et abordables. Voici ce que ça pourrait donner.

Nous retrouvons plusieurs éléments sur ce schéma :

  1. La carte de contrôle CNC,
  2. La carte de puissance : elle permet de commander des moteurs avec plus de couple (pour les grosses machines) ou de types différents (moteur bipolaire / moteur unipolaire).
  3. Les moteurs, qui donnnte vie à la machine,
  4. Un module de chauffe PWM pour gérer la température du fil chaud,
  5. Le fil chaud,
  6. Un adaptateur USB si votre PC n’a pas de port parallèle (la plupart des cartes de contrôle disponibles sur internet n’ont pas de prise USB),
  7. Un écran LCD pour visualiser des informations durant le fonctionnement de votre machine (ex : la température du fil chaud),
  8. Des capteurs (ex : des capteurs de fin de course).

Point d’attention n°1 : la carte de commande CNC peut contenir un ou plusieurs de ces éléments. Par exemple des cartes du commerce propose la gestion de la chauffe du fil, d’autres proposent une prise USB.

Point d’attention n°2 : quand il y a un port USB, il faut redoubler d’attention par rapport à la liste des logiciels compatibles annoncés par le fabriquant. Avec le port parallèle, il y avait déjà des problèmes de compatibilité, mais on arrivait à s’en sortir. Avec le port USB c’est beaucoup plus compliqué. Souvent une carte ne sera compatible qu’avec un seul logiciel, celui du fabriquant, ou celui du partenaire.

Pas de panique, il faut être au courant de la question de la compatibilité pour éviter les mauvaises surprises, mais Jedicut.com vous expliquera un maximum de chose 😉

On va finir par une bonne nouvelle concernant l’électronique. Auparavant il fallait tout faire soit même : circuit, soudure, mise au point… Il existe maintenant de nombreuses solutions abordables qui permettent à chacun de trouver l’équipement adaptée à ses connaissances et à ses envies.

La machine pour la découpe au fil chaud

Des moteurs qui ne sont reliés à aucune machine, ça ne sert pas à grand chose. Il faut donc construire une machine adaptée à la découpe au fil chaud.

Des modèles de machine, il en existe quelques un sur internet, mais en France tout est parti de la Rustica. Une machine construite en bois, à la conception astucieuse permettant un assemblage facile, avec des jeux limités, et un prix raisonnable.

A partir de là, il y a eu énormément de variante dont certaines que vous trouverez sur Jedicut.com .

Comme pour la carte de commande CNC, la technologie évolue, et il est maintenant possible de construire une machine à partir de pièces imprimées en 3D !

Très bientôt sur le site

Des articles vont arriver assez rapidement pour apporter un éclairage sur les rubriques “carte de contrôle CNC” et “machine pour la découpe au fil chaud”.